LES COWGIRL UP : site officiel du club de LES COWGIRL UP : site officiel du club de danse de narbonne plage - clubeo

Tribute to some music peasants

                           

                           Hommage à certains countryman's

 

                                                            

 

                                           Merle Haggard         

Voila deux grands morceaux de Western Swing. Le premier interprété par Merle Haggard, le second par Bob Wills qui joue l'original de 1935. Vous savez maintenant où  Merle l'a appris.

MusiqueMerle Haggard & Bob Wills I Ain't Got Nobody   photo.jpg

Bob Wills and Merle Haggard

Découvrez la musique de Bob Wills en visitant le lien ci-dessous

Bob Wills- King-of-western-swing:

1978 Merle Haggard 

VidéoMerle Haggard - "Workin' Man Blues" 1978

Vidéo:   Rare :-) Merle Haggard s'amuse à imiter d'autres chanteurs

Vidéo : 1976 - The Waltons, saison 5 épisode n°3 - Merle Haggard - Nobody's Darling

Vidéo : Rare :) Merle Haggard s'amuse en faisant un clin d’œil à Bob Wills

Vidéo : Merle Haggard Lonesome Fugitive & Sing Me Back Home

Vidéo : Merle Haggard & The Strangers live in concert 1978 - Durée : 20mn 

  1983 Merle Haggard

 Merle Haggard en 1983 avec la version enregistrée en 1960 de Bob Wills

Vidéo: photo.jpg1983 Merle Haggard live & Bob Wills in Stereo San Antonio Rose

Vidéo :  Merle Haggard - Motorcycle Cowboy (ajout du 17/04/2018)

 Vidéo:  photo.jpg San Antonio Rose  Bob Wills and His Texas Playboys 1944

Music : Merle Haggard I'm A White Boy

  33 ans plus tard avec son complice Willie Nelson

                                  Souvenez-vous...je vous disait sur le titre de la vidéo

                                                  Les ''Pépés'' sont toujours aussi bons !

Haggard Nelson  Vidéo : Willie Nelson & Merle Haggard "It's All Going to Pot"  

                              En savoir plus sur la vie trépidante de Merle Haggard

Les parents de Merle sont partis de Californie pendant la Grande Dépression. Son père meurt quand il à neuf ans et Merle se rebelle contre sa mère. Il est alors placé dans un centre de redressement pour enfant d'où il s'évade, et part pour le Texas. A son retour, Il est arrêté pour absentéisme et petit vol. Il s'enfuit de nouveau et est envoyé dans une école-prison. 15 mois plus tard, Merle Haggard est de nouveau   renvoyé pour avoir battu un garçon.

Après sa deuxième libération, il va jouer dans plusieurs orchestres et commencer une discrète carrière musicale. Après avoir gagné une réputation locale, il est de nouveau confronté à des problèmes d'argent, puis il est arrêté pour un vol en 1957, ce qui va l'envoyer directement à la prison de San Quentin pendant 15 ans, où il est catalogué comme un homme sauvage, violent et joueur.

Le directeur de la prison, qui connaît très bien son dossier et ses compétences musicales lui demande de s'occuper de trois concerts que Johnny Cash doit donner dans les locaux de la prison. C'est en voyant Cash jouer et chanter, que Haggard se décide à remonter la pente et à reprendre la musique. C'est n'est que plusieurs années plus tard, lors d'un concert de Cash, que Merle Haggard dira à Johnny combien il avait apprécié son concert à San Quentin. Cash lui répond alors :

- « Merle, je ne me rappelle pas bien de vous lors de ce concert ».

Haggard lui répond :

-« Johnny, je n'étais pas dans le groupe, j'étais dans l'assistance. »

Il reprend peu de temps après ses études et trouve un travail régulier dans l'usine de textile de la prison, et dans la foulée il rejoint l'orchestre. Haggard est libéré en 1960, et sera amnistié par le gouverneur quelques années plus tard

  C'est en sortant de prison qu'il va participer avec Buck Owens et son groupe The Stangers à l'émergence du Bakersfield sound, caractérisé par les guitares vibrantes, les harmonies vocales, qui n'existaient pas jusqu'à là dans le Nashville sound. Dans les années 1970, il participe à la montée du mouvement Outlaw country aux côtés de Johnny Cash.

 <Outlaw country> Lire l'article sur Waylon Jennings qui est à l'origine du mouvement « Outlaw country » (country hors-la-loi) qui a revitalisé la country music, en cliquant sur le lien ci-dessous.

Article:  Outlaw country           

                       

                                                                  

                                                   Willie Nelson

 Commençons par "Le duo'' qui m'enchante à chaque fois que je l'écoute. Les inséparables Willie Nelson and Merle Haggard.

En tant que compositeur et interprète, Willie Nelson a joué un rôle essentiel dans la musique country post-rock & roll. Même s'il ne devient célèbre qu'à partir du milieu des années 70, Nelson passe les années 60 à écrire des chansons qui deviendront des tubes pour des stars comme Ray Price ("Night Life"), Patsy Cline ("Crazy"), Faron Young ("Hello Walls"), et Billy Walker ("Funny How Time Slips Away") ; il sort aussi une série de disques sur Liberty et RCA qui lui vaudra l'adoration d'un petit nombre de fervents admirateurs. Au début des années 70, Willie s'aligne sur Waylon Jennings et le mouvement d'outlaw country bourgeonnant qui fait de lui une star en 1975. ~ Stephen Thomas Erlewine ~ Germain Piéton

 

                                                     Willie Nelson and Merle Haggard

Willie Nelson Merle Haggard

VidéoWillie Nelson and Merle Haggard - Okie from muskogee

 

                                            Willie Nelson, Toby Keith & Merle Haggard

Merle Haggard, Willie Nelson & Toby Keith -

Vidéo :  Willie Nelson, Toby Keith & Merle Haggard - "Pancho and Lefty"

 

                                                   Panho & Lefty Nelson & Haggard 

Vidéo (film) résumant l'histoire :  Acteurs - Willie Nelson et Merle Haggard

                                                       Willie Nelson and Ray Charles

 Frank Sinatra l'appelait «le seul vrai génie dans le show business», et Ray Charles n'était que cela, «The Genius». L'icône de la musique soul qui était aveugle depuis l'âge de sept ans et l'un des plus grands artistes de tous les temps. Ray était surtout connu pour son classique soul et jazzy, mais il aimait incorporer d'autres sons dans ses compilations.

En 1984, Ray a fait équipe avec le chanteur country Willie Nelson et ensemble ils ont enregistré une magnifique ballade intitulée "Seven Spanish Angels". Elle a été la plus réussie des huit hits de Ray Charles sur la carte du pays, et les gens ont adoré. La combinaison de la mélodie magnifique et des émotions puissantes par deux icônes a été fortement reconnue par le public.

Nelson Ray Charles

VidéoWillie Nelson, Ray Charles - Seven Spanish Angels ..best version

                                                     Willie Nelson & Merle Haggard

 Si Willie Nelson a rencontré des problèmes à obtenir du succès c’est qu’il n’est pas un artiste country ordinaire – c’est plutôt un hippie qui joue de la country, un sacré désavantage quand on sait que la country est populaire notamment chez les conservateurs américains… Cela n’empêche pas Willie Nelson de prendre des positions politiques loin du conservatisme que pourraient défendre les amateurs de country traditionnelle : il se positionne en faveur de la légalisation du cannabis, dénonce de la guerre en Iraq, défend le mouvement LGBT. Cet engagement se retrouve aussi dans ses chansons, ici avec « It’s All Going To Pot » en collaboration avec Merle Haggard :

Nelson & Haggard

Vidéo : Willie Nelson & Merle Haggard - It's All Going to Pot

                                        Willie Nelson: Man With The Blues

 Willie Nelson et Wynton Marsalis se retrouvent pour enregistrer un premier album ensemble en 2007, dans un live au Jazz au Lincoln Center dans lequel ils reprennent des morceaux de blues et de jazz : Two Men With The Blues. L’album est un succès et atteint la première place des charts de jazz aux États-Unis. On y retrouve des classiques de la Nouvelle-Orléans (« Basin Street Blues »), des reprises de musiciens country (« Rainy Day Blues » de Willie Nelson, « That’s All ») réarrangé en jazz ou encore la reprise du standard « Georgia On My Mind ».

Nelson & Marsalis Witton

Vidéo :  Willie Nelson: Man With The Blues

                                           Willie Nelson - She Is Gone 

Willie Nelson - She Is Gone

Vidéo : Willie Nelson - She Is Gone

 Willie Nelson est texan, il commence en jouant de la musique country mais son début de carrière à Austin est laborieux. Finalement, il obtient une plus large reconnaissance en prenant parti pour le mouvement de l’Outlaw Country qui regroupe des musiciens s’opposant à la country de plus en plus adoucie, le « Nashville Sounds ». C’est dans les années 1974-1975 qu’il rencontre le succès, avec d’une part sa participation à l’émission Austin City Limits de PBS qui lui permet une large exposition. L’émission devient ensuite le symbole de la scène musicale de la ville texane pour laquelle les plus grands artistes de la ville et de l’État jouent. En 1975, son album Red Headed Stranger se place en première place des charts country aux États-Unis.

Willie Nelson and Sheryl Crow 

Vidéo City of New Orleans - Willie Nelson and Sheryl Crow

 

                          Surprenant Willie Nelson

 

Willie Nelson - I Never Cared For You

 Vidéo :  Willie Nelson - I Never Cared For You

VidéoWillie Nelson - My Own Peculiar Way

                                           Willie Nelson et Paula Nelson

 Willie Nelson featuring Paula Nelson

 Vidéo:   Willie Nelson et son épouse Paula Nelson - "Have You Ever Seen The Rain"

 

                                 Boxcar Willie 

                                                   

Est né dans une petite cabane le long d'une ligne de chemin de fer en 1931. Lecil Travis Martin (alias : Boxcar Willie) était le fils d’une fermière et d’un ouvrier de section du chemin de fer de Sterratt, au Texas. Le chemin de fer leur avait fournit une petite remise à outils qu'ils ont aménagés en une maison de trois pièces. C'est là que Lecil a passé toute son enfance à jouer dans les wagons devant son domicile.

                      

Vidéo : Boxcar Willie - Wabash Cannonball (super)

Lecil rejoint l'armée de l'air américaine en mai 1949 et devient pilote. Après s'être entraîné sur le bombardier B-36, il envoyé faire une formation sur des B-29 en vue du conflit avec la Corée. 

                                      

Vidéo : Boxcar Willie - Hobo Heaven

C'est à Lincoln Nebraska qu'il a eu l'idée de prendre le nom de  Boxcar Willie. A l'époque, son opérateur de son était un certain Willie Wilson. Un après-midi, alors qu'il conduisait sa  Lincoln, il est tombé sur un passage à niveau fermé. Pendant que le train passait lentement, il vit un homme assis dans un wagon vide. Le gars ressemblait comme deux gouttes d'eau à Willie Nelson. C'est la qu'il a eu son "eurêka" et qu'il a écrit la chanson intitulée "Boxcar Willie".

     

Vidéo : Boxcar Willie and Willie Nelson - Waiting for a Train Live - 1986

En 1962, alors qu’il jouait dans un club à Boise, une fille, sûrement attirée par la musique du  groupe, écouta entièrement le concert. A la fin de sa prestation, Willie, qui l'avait remarqué, s'approcha d'elle et se présenta pensant qu'elle savait déjà qui il était, puisqu'il passait à la radio depuis des années. Il  fut des plus surpris en apprenant qu'elle n'avait jamais entendu parler de lui. Willie tomba ce jour là amoureux de Lloene. Après s'être marié, ils ont eu quatre enfants. Lloene a été par la suite très importante dans sa vie, puisque elle l'a encouragé à persévérer et  été à ses côtés dans des moments très difficiles.

                          

Vidéo : Brother Oswald & Boxcar Willie Great Speckled Bird - (Bashful Brother Oswald, est un musicien de country américain qui a popularisé l’utilisation de la guitare à résonateur et du Dobro. Ecouter le jouer du dobro, car son touché exceptionnel.

Lors d'un voyage en Californie, il décide de participer à un concours de talents sous le nom de Boxcar Willie dans un club appelé Sam's Place. Il emprunte une voiture à un copain et se rend à San Jose. C’était la première fois que Willie va jouer le rôle de Boxcar Willie et empocher 150,00 $, somme donnée au  gagnant du concours.

Ayant chopé le virus de la musique et ne pensant qu'à cela, il prend congé de l’armée de l’air en 1976 et devient Boxcar Willie à temps plein, ne pouvant plus concilier les missions quotidiennes qui lui sont confiées et les petites représentations qu'il donne de nuit. 

Vidéo : Boxcar Willie - Frankfurt  (Germany 1984)

Sa mère venant de décéder, il déménage à Middleothian, au Texas, où il  loue une petite maison, afin d'être plus proches de son père, pour l'aider. Les temps étant durs et n'ayant pas assez d'argent pour acheter un canapé, il va dans la cour et en trouve un qu'il ramène à la maison. Nous étions à la veille de Noël et Willie se demande comment il va faire pour acheter une dinde. Il décide d'aller à la poste vérifier son courrier et voir combien il lui reste sur son compte. C'est là qu'il découvre en ouvrant son courrier un chèque de quatre-vingt-huit dollars, correspondant au paiement d'une chanson qu’il avait écrite et intitulée "Golf sur la lune". 

                      

Vidéo : Boxcar Willie - Medley: Cold, Cold Heart/ Take These Chains From My Heart....

Il était certes un interprète de musique country talentueux et un DJ de radio reconnu, mais il lui manquait un petit plus pour "réussir". Willie le trouve en se vêtant en "hobo" (vagabond). Le public l'a immédiatement adoré. En l'espace de quatre ans il est devenu mondialement célèbre en conquérant l'Europe, puis les États-Unis.

Vidéo : 1970  Boxcar Willie & Johnny-Medley

 Il travaillait dur et cherchait toujours des moyens de vendre des disques afin d'améliorer le quotidien de sa famille. C'est après avoir enregistré à New York un film publicitaire télévisé présentant son double album, que les téléphones se sont mis à sonner et qu'il a vendu des millions d’albums.

Vidéo : Boxcar Willie. Hommage à Hank Williams - medley.

Vidéo : Boxcar Willie Wreck of The old 1997

En 1981, Boxcar Willie est devenu le soixantième membre à être intronisé dans le Grand Ole Opry.

Willie étant sur la route 300 jours par an depuis dix ans, décide de trouver un pied à terre pour poser ses valises. Il emmène Lloene visiter Branson dans le Missouri afin d'avoir son avis. Ils déménagent et ouvre quelques mois plus tard un théâtre musical en face de Roy Clark. Boxcar Willie a été l'une des premières grandes stars à s'installer à Branson et a ouvrir la voie aux autres.        

            

Music : Boxar Willie - "Luther"

          En 1996, les médecin lui diagnostic un cancer. Il décède le 12 avril 1999.

    

                                                        Tchou ! Tchou !

      

 Germain Piéton

   

                                                  Interlude

                                      Visitez en attendant notre page <Humour 2>,

                                               en cliquant sur le lien ci-dessous.

                                                                    Humour 2

                                              Fin de l'interlude