LES COWGIRL UP : site officiel du club de LES COWGIRL UP : site officiel du club de danse de narbonne plage - clubeo

Page N° 1 de Potins, anecdotes, extravagances, excentricités, cocasseries de certains artistes.

                                                   Salvador Dalí

   

Salvador Dali

Réalisation d'une vitrine

Il fut demandé à Dalí de réaliser une œuvre sur une vitrine d'un magasin new-yorkais afin de lancer une nouvelle marque de parfum appelée « Fracas ». Le jour du lancement, Dalí n'avait toujours pas réalisé l’œuvre demandée. À son arrivée, il lança un pavé dans la vitrine du magasin.

Hotel Meurice

Un jour, à Paris, alors qu’il habitait l’Hôtel Meurice, rue de Rivoli, il convoqua la presse. Dans sa suite se trouvaient préparés des sacs en papier contenant des peintures liquides. Dalí, solennellement, ouvrit la porte-fenêtre, s’avança sur le balcon et jeta les sacs de peinture sur les voitures en stationnement : la peinture « Explosion » venait de naître.

Conférence à la Sorbonne

En 1955, Dalí accepte de donner une conférence à la Sorbonne. Il crée l'événement en arrivant en Rolls-Royce jaune et noire, remplie de choux-fleurs qu'il distribue en guise d'autographes !

Distribution de feuilles blanches

Sur la fin de sa vie, il distribuait à ses visiteurs des feuilles blanches signées de son nom, en leur disant : « Tenez, faites donc du Dalí et enrichissez-vous ! »

Alice Cooper

Dalí entretenait une véritable relation amicale avec le chanteur de hard rock Alice Cooper. Les deux artistes s'admiraient mutuellement, Cooper usant d'une toile de Dalí pour illustrer son album DaDa en 1983, après que ce dernier lui avait dédié dix ans plus tôt un hologramme intitulé Premier cylindre. Portrait du cerveau de Alice Cooper

Elvis Presley

En 1972, alors qu' Elvis Presley lui rend visite, Dalí est tellement fasciné par sa chemise « country » à motifs brodés et boutons de nacre que le chanteur la lui offre. Il la porte alors pour peindre « Dalí avec la chemise d'Elvis ». Le maître racontera au couple Lacroix : « Quand Elvis Presley est venu me rencontrer dans mon atelier il a tout de suite remarqué que j'étais fasciné par sa chemise country. Au moment de partir il m'a dit : « Vous aimez ma chemise ? » Oui. Beaucoup. Sans un mot il a défait les boutons et est reparti torse nu. Depuis je ne la quitte jamais pour peindre. »

                                                Drôle

                                            Liberace

 

Władziu Valentino Liberace plus connu par son nom de famille, Liberace, est un pianiste américain de music-hall. Il fut extrêmement médiatisé entre les années 1950 et1970. Il était reconnu pour sa virtuosité "démonstrative". Il était l'un des artistes du show-business les mieux rémunérés du monde. Il cultivait une image très kitsch, autant sur scène que dans sa vie privée. Son objet fétiche était un candélabre.                                Liberace

Vidéo :  Liberace - Chopin - Medley

 Il est né en 1919 d'un père napolitain joueur de cor d'harmonie et d'une mère américaine d'ascendance polonaise, fervente catholique, passionnée de Rudolph Valentino. Dans ses autobiographies, il révèle qu'on lui a fabriqué l'image d'un enfant prodige adoubé par Ignace Paderewski, Pianiste, compositeur, homme d’État et diplomate polonais.

À l'âge de 4 ans, il apprend le piano, et fait vivre sa famille en gagnant sa vie grâce à son talent. À l'âge de 7 ans, il avait déjà dit-on surpassé sa professeur de piano. Il se vantait d'avoir triomphé dans le concerto en la majeur de Franz Liszt  avec le prestigieux Chicago Symphony Orchestra. 

Liberace

VidéoLiberace - Gershwin

C'est en s'exerçant dans les hôtels de luxe qu'il va acquérir sa vraie réputation.

Liberace a toujours réfuté les rumeurs concernant son homosexualité présumée, allant parfois jusqu'à attaquer et faire condamner en justice ceux qui le prétendaient. Le phénomène Liberace est essentiellement nord-américain ; sa bizarrerie tient peut-être plus à son public et à son entourage qu'à lui-même. Ses spectateurs sont des mères de famille, des garçons sensibles et plus tard des grand-mères.

Michael Douglas est Liberace : l'incroyable métamorphose

Vidéo : 1955 - Liberace - Tchaikovsky - Piano Concerto No 1 in B flat minor

Michael Douglas est Liberace : l'incroyable métamorphose

 En 1945, il se produit, tout comme Ella Fitzgerald, au Ruban Bleu, la boîte à la mode. Il affine son style, et Chicago l'adopte en 1947. Les grandes lignes de son style sont fixées : il entrecoupe sa musique de blagues et virevolte « de Chopin à Chico Marx ». La suite de sa carrière ne fera que développer cette trame : les partitions de Chopin, Liszt, Rachmaninov ou Schubert sont conjuguées à des musiques de films, à des ritournelles à la mode ou adaptées en boogie-woogie ou jazz sautillant. Il devient un « show man » très prisé. Égocentrique, il parle beaucoup de lui et de ses nombreuses admiratrices mais finira par ne se centrer que sur lui-même et multiplier les extravagances : manteaux clignotants de dix mètres de long ou entrées en limousine sur scène. Un de ses trucs préférés est de s'envoler au cours du spectacle. Dans son dernier show, il faisait voler ses costumes dans les airs.

C'est aussi un homme d'affaires redoutable. Il possède une boutique d'antiquités à Beverly Hills, un restaurant à Las Vegas, une chaîne de motels, un centre d'achats et quelques autres entreprises. Il publie aussi des livres de recettes. Dans les années 1970 et 1980, il se produit à Las Vegas, au Hilton Hôtel et au Lac Tahoe, où il est la principale attraction.

                                              Liberace

VidéoLiberace Dances - The Blue Danube

Michael Douglas campera la star des années 70, dans le film  « Ma vie avec Liberace » et dira : « ses tenues étaient souvent excentriques mais c'était en cela un prédécesseur d'Elton John de  Madonna ou de Lady Gaga aujourd'hui.  C'était un pianiste virtuose, une bête de scène excentrique qui a du cacher son homosexualité jusqu'à sa mort ».

Michael Douglas Matt damon

 

                                    Liberace c'est aussi cela


VidéoLiberace and friends having a Jam Session in a music store

Vidéo Liberace Flight of the Bumblebee and The Bumble Boogie

Vidéo :  Liberace - Beer Barrel Polka

Vidéo :  1950 - Liberace Malaguena

 

                                   The Marx Brothers

 L'anarchie est le maître mot des Marx Brothers, et pas seulement dans leur rapport à l'autorité, puisque leur humour et leurs gags reposent sur ce concept : lâchez-les au coeur d'une situation a priori normale, et vous pouvez être sûrs de tout retrouver sans dessus dessous, au propre comme au figuré.
  Les personnages

groucho 

Commençons par Groucho : avec sa grosse moustache peinte et son cigare, il tient très souvent un rôle de personne importante, de chef de gouvernement, de médecin réputé coureur de jupons devant l'éternel, avec un amour inconditionnel pour l'aisance financière qu'offre la haute-société.

  harpo  

A l'opposé du verbiage intempestif de Groucho, Harpo se distingue par son absence totale de paroles. Ayant la durée de concentration d'un poisson rouge, il s'accapare donc une large partie des gags visuels d'en chacun de leurs films.

chico

 Les Marx Brothers, ce sont donc un bavard, un muet...et un personnage intermédiaire : Chico qui est à l'origine de quelques gags visuels, bien souvent aux côtés d'Harpo, avec qui il forme un duo irrésistible et dont il est le seul à plus ou moins comprendre le "langage". Musicalement parlant, il fait régulièrement état de ses talents de pianiste et son association avec Harpo, fait mouche à tous les coups, ce qui en fait le lien entre les deux autres, permettant ainsi de considérer les Marx comme un vrai trio.

 Voici quelques extraits de vidéos où les Marx Brothers nous montrent leurs talents musicaux.

     the Marx Brothers

Vidéo :  Marx Brothers Chico et Harpo duo comique au piano

Vidéo :  Chico Marx - A Night In Casablanca

 

                                 Charlie Chaplin

Il y a 120 ans naissait le personnage du vagabond Charlot. Son créateur, l'artiste de music-hall anglais Charles Chaplin nouveau venu au cinéma, inaugurait sans le savoir des décennies de gloire.

Né dans un quartier populaire du sud de Londres, Chaplin a grandi "dans la misère et les privations" auprès d'une mère victime de troubles mentaux... mais à distance d'un père artiste de music-hall et alcoolique notoire. Il n'a pas 10 ans lorsque sa mère est internée dans un hôpital alors que le second décède, prématurément, à l'âge de 37 ans. Livré à lui-même, il va dormir dans la rue, sur des bancs publics... avant d'être recueilli dans un foyer pour enfants indigents.

Charlie Chaplin

Comment fut créé "Charlot" ?

 En 1912 Chaplin est repéré par le producteur et cinéaste Mack Sennett qui l'invite en Californie pour débuter au cinéma. Mais ses premiers emplois de gommeux, prétentieux et antipathiques, ne remportent aucun succès. Jusqu'à ce début de 1914 où Sennett demande à Chaplin de se trouver un nouveau personnage pour son prochain film. Farfouillant dans la remise des vêtements et accessoires du studio Keystone, Chaplin dégote un vieux manteau noir, un chapeau melon cabossé, des godillots crevés, une petite moustache ainsi qu'une canne qui, dira-t-il, l'aidera "à vaincre l'adversité". Ainsi déguisé, l'artiste rejoint le plateau non sans avoir adopté une démarche de pingouin. En quelques scènes, Chaplin vole, la vedette aux autres comédiens. Il devient une star quasiment du jour au lendemain !

Charlie Chaplin

Deux raisons essentielles expliquent le succès universel de Chaplin. D'abord la technique du cinéma muet, qui en balayant le problème de la langue facilite sa diffusion à l'étranger. Ensuite le moment qui voit exploser Charlot, à la veille de la Première Guerre mondiale. Alors que des milliers d'hommes meurent sur le front, la population, à l'arrière, a besoin d'une soupape et de divertissement. Et quoi de plus efficace pour tromper la mort que le génie comique de Chaplin ? Entre 1914 et 1918, le petit vagabond devient la vedette préférée des civils comme des soldats en permission.

Charlie Chaplin

Chaplin réalise dès les années 30 qu'il existe des similitudes troublantes entre lui et Adolf Hitler. Il n'est pas le seul ; des caricaturistes ne manquent pas de rapprocher les personnages de Charlot et du Führer...au point de -provoquer l'ire du leader allemand. Très vite, les propagandistes du Reich font du héros chaplinesque l'archétype du Juif et inventent à Chaplin des origines israélites (en réalité, l'acteur est un descendant de huguenots français). Charlie ne nie pas et endosse même la souffrance des victimes d'Hitler en réalisant, le premier, une satire dévastatrice du IIIème Reich et en faisant endosser à Charlot une identité juive avec "Le Dictateur". Un film qu'Hitler aurait visionné paraît-il, dans son nid d'aigle !

Charlie Chaplin

Comment le maccarthysme et ses affidés allaient avoir raison de lui.

C'est parce qu'il avait décidé de conserver sa nationalité britannique, qu'il n'avait pas combattu en 1914, et qu'il affichait des amitiés communistes et pacifistes et qu'il prisait sentimentalement et sexuellement, les adolescentes, que Chaplin fut jugé "dépravé" et "anti-patriote" qu'il devint  très vite,un ennemi privilégié du puissant directeur du FBI J. Edgar Hoover. Ce dernier monta d'ailleurs une cabale en 1943 pour le discréditer, en manipulent une jeune actrice, Joan Berry, qui affirma avoir eu un enfant non reconnu par l'artiste. Des test sanguins ayant eu beau prouver le contraire, le tribunal, sûrement téléguidé par J Edgar Hoover, condamna Charlie Chaplin. Son image une fois ternie, il ne lui restait plus qu'à lui porter l'estocade.

Charlie Chaplin

Elle survint quand, en 1952, Charlie fit une tournée européenne pour promouvoir "Les Feux de la rampe". Sur le bateau l'emmenant en Angleterre, Chaplin apprit que son visa de retour était annulé et qu'il lui faudrait entamer de douloureuses démarches pour revenir sur le sol américain. Le maccarthysme avait eu raison de lui. Installé à Londres, puis refaisant sa vie en Suisse, Charles Chaplin ne reviendra que vingt ans plus tard dans le pays qui lui avait apporté la gloire, pour recevoir un Oscar !

Charlie Chaplin

Anecdotes

CHARLOT

En 1915 de passage à Londres, Charlie Chaplin voit un jour dans le journal qu' un concours de sosies de Charlot est organisé dans le quartier de son hôtel. Il s'y rend, anonymement, fait sa démonstration et finit classé 27e !

charlie chaplin

 Une histoire incroyable mais pourtant vraie. Après son décès en 1977, le corps de Charlie Chaplin a été volé dans le but de soutirer de l’argent à sa femme Oona. Il sera retrouvé quelques mois plus tard dans un champ. Les coupables ont été arrêtés et le corps inhumé une seconde fois sous une dalle en béton de deux mètres d’épaisseur.

Charlot

Dans la scène culte du film "La ruée vers l’or", l’artiste mange sa chaussure… Ce qui est moins amusant ce sont les trois jours de tournage que cette séquence a suscité et les 63 prises nécessaires. Car, la fameuse chaussure, faite en réglisse, a été réellement mangée à chaque prise par l'artiste, ce qui l'a conduit  à l’hôpital, suite à un choc insulinique...

Charlot

 En 1916, après avoir signé un contrat avec la Mutual Film Corporation, l’artiste fut payé 670 000 dollars pour créer 12 films en une année. À cette époque, le président des États-Unis était payé 75 000 dollars par an.

 

                                   Les temps modernes

En 1931, Charlie Chaplin est préoccupé par les problèmes sociaux et économiques de son époque. En effet, la crise de 1929 aux États-Unis a fait augmenter considérablement le nombre de chômeurs, et coïncide avec le développement de la mécanisation industrielle. Il déclare à un journaliste : "Le chômage, voilà la question essentielle. Les machines devraient faire le bien de l'humanité, au lieu de lui apporter tragédie et chômage".

charlot

 

                                        Dernière apparition de Charlot

Le personnage de "Charlot", qui avait apporté la gloire à Charlie Chaplin, fait dans "Les Temps modernes" sa dernière apparition. Une dernière rencontre unie cependant Chaplin à son mythe. En 1971, il est fait commandeur de la Légion d'honneur à la remise des prix du festival de Cannes. Pour saluer l'assistance, Chaplin adopte une dernière fois la démarche burlesque du personnage qui l'a fait universellement connaître.

 

Charlot

<Combattez pour vivre, souffrir et en profiter... La vie est merveilleuse si vous n'en avez pas peur.>

 

                                         Marilyn Monroe 

Rarement une actrice aura été autant dépassée par son destin. Avec une carrière assez courte (14 ans) mais prolixe (31 films), Marilyn Monroe est une des légendes du 20ème siècle. Avec une gaieté sexy que personne n'a jamais pu atteindre, elle incarne à jamais le glamour hollywoodien : des cheveux blonds, des yeux tellement bleus et des lèvres éclatantes.

Marilyn est-elle une pure construction du cinéma hollywoodien et de la société américaine des années 1950 ? Oui et non. Comme le souligne Christine Berckmans dans son ouvrage Marilyn Monroe : Mythe et séduction, "il faut tenir compte, outre sa propre soumission aux stéréotypes féminins, de la position sociale de la femme dans la société moderne... Ce qui cristallisa la curiosité, le désir, ce fut aussi l'identification d'une multitude de femmes à la good-bad-girl et au glamour dont elle fut la quintessence". Mais le talent d'actrice de Marilyn, trop souvent sous-estimé, est impressionnant. Un critique cinéma de l'époque, Alton Cook, écrivit dans le World Telegram en 1952 : "Marilyn n'a pas la vedette, elle est la vedette".

                                  Monroe Maryline

VidéoMarilyn Monroe - Anyone Can See I Love You! (Marilyn, toute jeunette dans le film -  Ladies Of The Chorus - 1948 )

 

 

Anecdote

Marilyn Monroe était une femme cultivée qui aimait passer du temps à la bibliothèque. Elle adorait les livres et les collectionnait. Elle était très intelligente et avait un QI de 168. Elle était capable d’entretenir des conversations mondaines sur toutes sortes de sujet.

Maryline Monroe

La mère de Marilyn, Gladys Monroe, ne sut jamais vraiment qui était le père de son enfant, mais Marilyn apprendra à seize ans qu'elle s'appelle officiellement  Mortensen, du nom de l'homme avec qui vivait sa mère au moment de sa naissance. Cette absence perturbe la jeune Marilyn, ce qui permet de supputer, sans  faire de psychologie de bas étage, que toute sa vie, la comédienne a cherché ce père absent, ce qui explique qu'elle n'eut des relations qu'avec des hommes âgés de dix à trente ans de plus qu'elle.

Anecdote

À cette époque le racisme est omniprésent. Ella Fitzgerald rêvait de pouvoir se produire au très célèbre club Mocambo à Hollywood. Mais en dépit de son talent et à cause de sa couleur de peau elle n’y était pas acceptée. Marilyn Monroe a alors pris Ella sous son aile et à contacter le propriétaire du club. Ils ont passé un deal et Ella connu ces premiers succès.

Ella et Marilyn

Vidéo:   Robert Mitchum et Marilyn Monroe- Rivière sans retour

Retour à la comédie dans "Comment épouser un millionnaire?", l'une des meilleures de Marilyn, dans laquelle elle incarne aux côtés de Lauren Bacall et Betty Grable une jeune femme aveuglée par le luxe et qui loue avec deux amies un somptueux appartement à Manhattan dans le seul but d'attirer les hommes riches et susceptibles de se marier. Le film est un triomphe et impose Marilyn dans la cour des grands puisqu'elle devient alors l'une des actrices les plus rentables d'Hollywood

"Les hommes préfèrent les blondes" marquent les retrouvailles avec Howard Hawks. Elle y joue le rôle mythique de cette blonde torride et incendiaire qui fera tout pour épouser un millionnaire. C'est dans ce film que Marilyn chante dans sa robe rose la célèbre chanson "Diamonds are a girl's best friend".  Sur cette lancée, Marilyn continue d'enchaîner les tournages, elle considère d'ailleurs qu'elle travaille à la chaîne. Ses angoisses augmentent et son estomac la fait particulièrement souffrir. En 7 ans, elle a déjà tourné 25 films.  

Marilyn et Bette Davis

 VidéoMarilyn Monroe chante "River Of No Return" splendide et unique western d'Otto Preminger de 1954

Anecdote

Elle était très généreuse et aimait venir en aide à ceux qui étaient dans le besoin. Elle n’hésitait pas à donner aussi bien de son argent que de sa personne. Elle aimait répandre l’amour et la joie autour d’elle. Elle faisait des spectacles pour les enfants et les soldats dans les hôpitaux.

Marilyn

Anecdote

Marilyn Monroe est connue pour sa belle silhouette. Avec ou sans vêtements. Et c’est sans vêtement qu’elle aimait être. Elle était confortable dans son habit d’Ève et ce même en présence des coiffeurs ou des maquilleurs. Elle n’hésitait pas à donner des interviews topless.

11-1-696x464.jpg

Anecdote

Lorsque les nouveaux propriétaires ce sont installés dans la maison ayant appartenu à Marilyn ils ont découvert des systèmes d’écoute dans chaque pièce de la maison. Cette découverte a alimentée la théorie du complot selon laquelle Marilyn aurait en fait été assassinée et ne se serait pas suicidée.

Marilyn

VidéoMarilyn Monroe - Sings Down In The Meadow

Anecdote

Elle adorait tellement les roses qu’elle avait dit à son mari Joe DiMaggio (ancien joueur de base-ball) que si elle venait à mourir elle voulait qu’il dépose une rose chaque jour sur sa tombe. Celui-ci a tenu sa promesse est a déposé trois fois par semaine une douzaine de roses sur sa tombe pendant vingt ans.

Marilyn

Quand on pense à elle, on pense strasse et paillettes. Beauté intemporelle, cinquante-six ans après sa mort elle est toujours aussi présente dans le cœur de ses fans.

Pour finir cet article sur Marilyn Monroe, je vous propose une dernière photo et vidéo.

Marilyn

Vidéo Marilyn Monroe - I wanna be Loved by you - 1959 dans le film "Certains l'aiment chaud''.

 

                    

                     

                                           Serge Gainsbourg

  GAINSBOURG

L'histoire de " la Javanaise " commence un soir d'été en 1962. Serge Gainsbourg, étoile montante dans le ciel de la chanson française, dîne avec Juliette Gréco, qui interprète ses chansons depuis quelques années. Ils écoutent des disques et boivent du champagne dans l'immense salon du 33, rue de Verneuil, où vit la chanteuse ( à deux pas du 5, qui sera des années plus tard, la légendaire dernière adresse de Gainsbourg ). Très tard, devant les fenêtres ouvertes sur la nuit, Juliette a dansé longuement - " comme un papillon " dira-t-elle. Le lendemain, Gainsbourg lui annonce qu'il a écrit une nouvelle chanson en pensant à leur soirée. Et il revient la voir, s'installe au piano et elle découvre un texte aux sous-entendus soignés : " A votre avis qu'avons-nous vu / De l'amour ? / De vous à moi vous m'avez eu / Mon amour."

GAINSBOURG

Vidéo: Serge Gainsbourg - La Javanaise (1968)

Cette chanson, Gainsbourg l'enregistre à Londres dans les premiers jours de janvier 1963 ( après avoir passé le réveillon de la Saint-Sylvestre chez Gréco ). La chanson paraît en mars, en seconde face de " Vilaines filles mauvais garçons ", qui est à ce moment un succés dans la version de Pétula Clark. Sur le coup, personne ne la remarque.
Michèle Arnaud enregistre ensuite sa Javanaise, le 14 février 1963, alors qu'une indiscrétion dans la presse dit que Bardot l'enregistrera sur son prochain album. Est-ce pour cela que cette version est rangée sur une étagère et reste inédite jusqu'en 1996 ?
Le 4 avril 1963, Juliette Gréco commence l'enregistrement de son nouvel album avec la Javanaise, qu'elle a rodée sur scène depuis quelques mois. Cette version là n'est pas particulièrement remarquée non plus, à part de quelques critiques.

                                  

                          
Il faut presque trente ans pour que la Javanaise s'impose et entre au panthéon des plus grandes chansons d'amour françaises. Gainsbourg lui avait donné de la fraîcheur en la mettant au répertoire de son Casino de Paris en 1985 mais c'est surtout après sa mort qu'elle " explose " et quand Jane Birkin la chante à son tour à l'Olympia en 1996, le public la connaît par coeur : " La Javanaise " est devenue une chanson immortelle grâce aux complilations et aux best of de Gainsbourg. Aujourd'hui, c'est la chanson de Serge qui génère le plus de droits Sacem.

                                            1965 UN JAMBON à TA PORTE gainsbourg

Vidéo :  Serge Gainsbourg - Suspend un violon, un jambon à ta porte

 

.                    Ses débuts à la télévision en 1959  

 

           POINCONEUR

 Vidéo :  Serge Gainsbourg, Le Poinçonneur des Lilas

 La statue de l'homme a tête de chou est une sculpture de Claude Lalanne, que Serge a achetée dans une galerie du 7e arrondissement, près de chez lui. Elle lui a inspiré le concept album du même nom. Il disait: <J'ai croisé l'homme à tête de chou à la vitrine d'une galerie d'art contemporain. Quinze fois je suis revenu sur mes pas, puis, sous hypnose j'ai poussé la porte payé cash et l'ai fait livrer à mon domicile. Au début il m'a fait la gueule, ensuite il s'est dégelé et a raconté son histoire>.

GAINBOURG

Musique : Gainsbourg - L'homme à tête de chou

 

                            Serge Gainsbourg peintre

 Voila un des seuls tableaux peints par Serge Gainsbourg qu'il n'ait pas détruit avant de se consacrer exclusivement à la musique. Un tableau rare huile sur toile; portrait de Madame Franckhauser, née Paulette Borée, vers 1951 dont voici une illustration, signée Pascal Cotelle.

                             TABLEAU DE GAINSBOURG 1951

 

 « Je t'aime… moi non plus », devient également un film, réalisé par Serge Gainsbourg en 1976 et notamment interprété par Jane Birkin, fait l'objet de deux versions.

                                     La première pour une certaine…. Brigitte Bardot.
                                                       

Brigitte Bardot : <Initials BB  est une chanson qui garde une place spéciale dans mon coeur. Aucune de peu prendre sa place, elle me donne les larme aux yeux et m'émeut>.

Vidéo : Serge Gainsbourg - Initials BB. 

Nous sommes en 1967, Serge Gainsbourg et l'interprète de « Et dieu créa la femme » ( Roger Vadim – 1956) partagent une idylle aussi fugace qu'intense et ce, alors que Brigitte Bardot est mariée au photographe et playboy allemand, Gunther Sachs.

Erigée en véritable sex symbol, Brigitte Bardot demande à Serge Gainsbourg de lui offrir « la plus belle histoire d'amour qu'il puisse imaginer ».

Le premier duo érotique de la chanson française naît une nuit de fin 1967. C'est cette même nuit d'insomnie que l'auteur et compositeur crée également « Bonnie and Clyde ».

BARDOT

 Vidéo : Serge Gainsbourg & Brigitte Bardot - Bonnie And Clyde

 BARDOT

Vidéo : Brigitte Bardot - Harley Davidson

« Je t'aime moi non plus », une figure de style inspirée par des propos de Dali qui s'exprimant sur Picasso déclare : « Picasso est espagnol, moi aussi. Picasso est un génie, moi aussi. Picasso est communiste, moi non plus », est enregistré le 10 décembre.

Le titre n'est diffusé qu'une unique fois en radio, car  Gunther Sachs, l'industriel allemand, dénonce un scandale et menace de d'engager des poursuites judiciaires.
Il n'y aura donc pas de disque  45T proposé à la vente, du moins jusqu'en 1986 jusqu'à  la rupture entre les deux amants. Ci-dessous, en juillet 1966, Brigitte Bardot et son époux Gunter Sachs arrivent à Tahiti.

En juillet 1966, Brigitte Bardot

VidéoSerge Gainsbourg et Brigitte Bardot "Comic Strip"

 Deux ans plus tard, c'est un autre amour qui naît ; celui noué entre Serge Gainsbourg et Jane Birkin à la faveur de leur rencontre sur le tournage de "Slogan ".


Serge Gainsbourg, qui n'entend pas demeurer sur de « fausses notes », veut redonner (une deuxième) vie à « Je t'aime moi non plus ». Il propose à la jeune Anglaise de l'interpréter en duo ; une idée soufflée par Mireille Darc. Le titre, enregistré entre Londres et Paris, sort en février 1969.

VidéoSerge Gainsbourg & Jane Birkin - Je t'aime... moi non plus - 1969

Les râles et les suffocations de « Je t'aime moi non plus », dont une première version va même jusqu'à sortir avec la mention « Interdit aux moins de 21 ans », provoque le scandale, le courroux et l'indignation, en particulier dans les pays où la religion est fortement ancrée.
Ainsi, en Italie, en Espagne ou encore en Suède, la chanson est-elle interdite de diffusion.
Un boycott et une censure qui servent largement le titre.  « Je t'aime moi non plus » s'écoule à plus de 750.000 exemplaires.

  

                         GAINSBOURG

                                « Je suis venu te dire que je m'en vais »


Vidéo:  Serge Gainsbourg "Je suis venu te dire que je m'en vais" (live officiel) | Archive INA

En 1973, Serge Gainsbourg est victime d'un premier infarctus qui n'est pas loin de lui être fatal. C'est cet épisode qui lui inspire, depuis son lit d'hôpital, « Je suis venu te dire que je m'en vais ».

La chanson, écrite et composée par Serge Gainsbourg et qui figure sur l'album « Vu de l'extérieur » (novembre 1973) est un également un hommage à Paul Verlaine.
En effet, Serge Gainsbourg emprunte des vers au très mélancolique « Chanson d'automne » (1866), extrait des œuvres de jeunesse de Paul Verlaine, « Poèmes saturniens ». texte également rendu célèbre pour avoir été utilisé pour avertir le réseau de résistance, Ventriloquist, via Radio Londres, du débarquement imminent en Normandie (à compter du 6 juin 1944).
Pour «  Je suis venu te dire que je m'en vais », Serge Gainsbourg fait appel à Jane Birkin, pour l'enregistrement des pleurs.

 

                              

                                          « Aux armes et caetera »

Serge Gainsbourg, auteur et compositeur sans pareil pour donner de la voix aux femmes, est également un provocateur, comme en témoigne précédemment « Je t'aime moi non plus », mais également un homme d'engagement à l'instar de « Aux armes et caetera », qui ne manque pas de choquer.
Mais revenons d'abord à la genèse de ce morceau.

Après une période faste, Serge Gainsbourg entre dans une phase un peu plus complexe.
Nous sommes en 1979, l'artiste parcourt son dictionnaire dans lequel il découvre que dans « La Marseillaise » il est mentionné « Aux armes, et cætera ».
La base de la chanson, au titre éponyme, est trouvée. Il lui associe un rythme reggae.

Marseillaise

Quand Serge Gainsbourg chantait "La Marseillaise" devant les paras à Strasbourg

Vidéo: Serge Gainsbourg "Aux armes et cætera"

Le morceau est logiquement enregistré au berceau de la musique reggae, en Jamaïque à Kingston, en une semaine avec notamment les "I threes", les choristes de Bob Marley.
C'est de cette association que naît le scandale.

  L'hymne national signé Rouget de Lisle, un chant patriotique-révolutionnaire est sali, bafoué.
Pour preuve, le brûlot du futur académicien, Michel Droit, dans le « Figaro » daté du 1er juin 1979.
Un papier auquel rétorque Serge Gainsbourg avec la verve que nous lui connaissons : « On n'a pas le con d'être aussi Droit » !  

 Autre incident, celui qui se produit lors du concert que Serge Gainsbourg donne à Strasbourg le 4 janvier 1980.
Des parachutistes, qui dénoncent cette version de « La Marseillaise », qui dénature selon eux l'originale, viennent perturber la représentation.
C'est un Serge Gainsbourg droit dans ses bottes, seul sur scène, le poing levé, qui entonne a cappella le premier couplet original de « La marseillaise ».
Les « paras » au garde à vous sont salués par un bras d'honneur de Serge Gainsbourg qui explique : « Je suis un insoumis qui a redonné à La Marseillaise son sens initial ».

caricature

En décembre 1981, Serge Gainsbourg persiste et signe en achetant une partie du manuscrit de Rouget de Lisle lors d'une vente aux enchères, pour un peu plus de 20.000€.
Et par la même « Aux armes et caetera », qui a contribué à introduire le reggae dans l'hexagone, est sacré disque de platine et l'album éponyme (mars 1979) est vendu à plus de 300.000 copies.

                        Premier conte fantastique écrit par serge

                                           le deuxième étant l'homme à tête de chou
                                GAINSBOURG

Vidéo : Serge Gainsbourg & Jane Birkin "Ballade de Melody Nelson" 1971

 

Anecdote

    

 

                                               Gainsbourg et le cinéma

 Serge dira : <Moi avec ma gueule, au cinéma je joue les traîtres, les salauds. Déplaire ne me déplait pas>.

 Petits rôles de fourbes dans des péplums, il fut à l'affiche de 3 d'entre eux : Hercule se déchaîne, Samson contre Hercule et La Révolte des esclaves !GAINSBOURG

Ci-dessous, "Hercule se déchaîne", ou Serge Cainsbourg interprète le rôle de l'ignoble tyran Mevisto en 1961 gainsbourg

 Dans "Samson contre hercule", Serge Gainsbourg y interprète le rôle de Warkalla.

 

 Paris, 1984. Pour la pochette de l’album “Love on the Beat”, Serge Gainsbourg décide de se transformer en femme fatale, face à l'objectif de William Klein. Le photographe raconte.

Ce cigarillo, avec cette cendre étonnamment longue. C’était son idée, sa façon de donner un équilibre à la photo. Serge Gainsbourg était quelqu’un qui avait un œil, un vrai sens graphique, une sensibilité aux traits, au dessin, héritée de ses années de peinture >suite
Ces proverbes africains vous feront mourir de rire, retrouez-les sur votre page humour environ 8 heures
C'est le dernier jour avant le rendez-vous avec le Premier Ministre qui aura lieu le 12 décembre à 11h .La pétition lancée par Muriel Robin touche à sa fin. Je vous remercie pour votre participation 1 jour
Shania Twain. Bon week-end ! 11 jours
Le début de la 34ème campagne d’hiver des Restos du Cœur. Si vous pouvez donner, si vous ne pouvez pas...ne donnez pas... 12 jours
maurice Fichan a commenté Cette chanson reste l'une des pièces les plus controversées jamais composées par Michael Jackson. 14 jours
Cette chanson reste l'une des pièces les plus controversées jamais composées par Michael Jackson. 14 jours
Jeux des différences et Page N° 4 de potins, anecdotes, extravagances, excentricités, cocasseries de certains artistes. 20 jours
Une nouvelle page...la N° 4 de potins, anecdotes, extravagances, excentricités, cocasseries de certains artistes vient de paraître ! 20 jours
MICHAEL JACKSON 23 jours
Michael Jackson - Billie Jean "8 mn de pur plaisir" Il fêtait ses 30 ans. 25 jours
Bientôt la fin de la semaine...alors, voici de quoi passer quelques instants... 26 jours
The Platters - The Great Pretender - HD (1955) 1 mois
Un avant-goût de Nougaro en 1969. 1 mois
Bonjour ! Je vous laisse découvrir les quelques nouveautés de la semaine. Bon week-end ! 1 mois
Page N° 3 de potins, anecdotes, extravagances, excentricités, cocasseries de certains artistes. 1 mois