LES COWGIRL UP : site officiel du club de LES COWGIRL UP : site officiel du club de danse de narbonne plage - clubeo

Soul musique

                                             

                                                    Aretha Franklin

                                                                                 La reine de la Soul

Elle a très tôt dans sa carrière, imposé un discours engagé à sa discographie. Avec notamment le titre "Respect", considéré comme son plus grand tube, elle s’est faite tantôt féministe, voix de la lutte pour les droits civiques, ou proche de Martin Luther King.

"Respect" est le titre qui l’a révélée au grand public. Sorti en 1967 sur son album   "I Never Loved A Man The Way I Love You", c’est un hymne féministe très avant-gardiste. Pourtant, ce que le public ignore bien souvent, c’est qu’il s’agit d’une reprise d’une chanson d’Otis Redding datant de 1965. 

Aretha Franklin

Vidéo1977 - Aretha Franklin interprète "Respect" en direct du Théâtre de l'Empire. Producteur Jacques Martin, réalisateur Dirk Sanders

Vidéo :  Version 2003 - Aretha Franklin - Respect

La version d’Otis Redding, c'était presque une chanson machiste. Le fait quAretha Franklin reprenne ce thème-là était assez osé pour l’époque. Déjà, il était rare que les chanteuses de soul aient autant de succès que celui qu’elle a connu avec « I Never Loved A Man ». Et c’était d’autant plus rare qu’elle prenne position en disant : "Je suis une femme forte, je m’impose, je tape des poings sur la table, et je demande aussi le respect quand je rentre à la maison". Ça a fait basculer sa carrière vers des hauteurs incroyables.

 On dit bien souvent que la soul music a commencé à devenir militante après 1970, sous l’impulsion de chanteurs tels que Marvin Gaye ou Curtis Mayfield. Mais les choses sont un peu plus complexes. Aretha Franklin en est la preuve.

Aretha Franklin

 Vidéo : Aretha Franklin - Think, avec The Blues Brothers

Son père, le révérend Franklin, était pasteur mais aussi une grande star du gospel. Il aimait avoir des super costumes, des super bagnoles, de superbes filles… La communauté gospel l’a d’ailleurs beaucoup critiqué pour cela. Aretha Franklin est donc née dans cet univers qui ne faisait pas la distinction entre la musique profane incarnée par le rhythm and blues, et la musique gospel plus religieuse. Son père était proche de Martin Luther King, ça l’a aussi beaucoup marquée. Est-ce grâce à cette généalogie, qu'elle enregistre ses premières chansons dès ses 14 ans...

     Aretha Franklin

Vidéo:   1970 - Aretha Franklin - I Say A Little Prayer

 Si Respect est une chanson qui laisse transpirer la détermination d’Aretha Franklin, ça n’est pas tout à fait le cas de l’album I Never Loved A Man The Way I Love You, encore très largement dominé par les chansons d’amour.

 Ça n’est que quelque temps plus tard qu’elle se mettra à interpréter des titres militants tels que "Spanish Harlem, Border Song ou encore Chain Of Fools", qui est une chanson frontale dans la lutte contre la guerre du Vietnam.

VidéoAretha Franklin - Chain Of Fools - 1968 en Live à Amsterdam.

      Aretha Franklin

VidéoAretha Franklin - Keith Richards and Whoopi Goldberg - Jumpin' Jack Flash

Dès 1968, Aretha Franklin fait hommage à l’amitié de son père en chantant lors de l’enterrement de Martin Luther King. Elle se rapproche progressivement des thèmes afrocentristes, comme a pu le faire Nina Simone avant elle. Mais son véritable tour de force, c’est de réussir, dans le même temps, à conquérir massivement le public blanc.

 Le comédien Dick Gregory aura cette petite phrase : « Vous entendiez Aretha trois ou quatre fois par heure. On n’entendait Martin Luther King que dans les informations. » Preuve de l’impact que pouvait avoir cet artiste sur un public noir de plus en plus consommateur de musique, et de plus en plus investi dans la lutte pour les droits civiques. Par son aura et sa notoriété, elle a contribué à l’émancipation de sa communauté. Rares sont les artistes pouvant en dire autant. Merci à Brice Miclet .

        Ray Charles & w/Aretha Franklin

VidéoRay Charles & w/Aretha Franklin - Georgia On My Mind & It Takes Two to Tango

Aretha Franklin

Vidéo : Aretha Franklin - Won't Be Long - Steve Allen Show - 1964

Vidéo : Aretha Franklin - Don't Play That Song You Lied

Il n’y avait qu’une seule reine de la soul. Aretha Franklin s’est éteinte à l’âge de 76 ans des suites d’un cancer du pancréas contre lequel elle se battait depuis 2010.